Le terroir

Le terroir

Dans le massif des Corbières, le vin est une affaire de tradition, de passion et d’exigence. Sans doute la seule activité agricole possible dans cette région aride, la culture de la vigne remonte au IIème siècle avant Jésus-Christ…

Situées au sein du Languedoc-Roussillon dans le département de l’Aude entre Narbonne et Carcassonne, les Corbières bénéficient de conditions idéales pour offrir de superbes terroirs pour la culture viticole : le climat méditerranéen, sec, ensoleillé et chaud, favorise les cycles longs de la vigne et le vent du nord-ouest très présent tout au long de l’année permet d’éviter des traitements excessifs. Devenu en 1985 un vin d’appellation contrôlée (AOC), le vignoble des Corbières affiche une grande richesse de couleurs.

Le décret du 27 décembre 1985 fixant les règles de production des vins en appellation d'origine contrôlée Corbières détermine la liste des cépages autorisés.

Carignan, Syrah, Grenache noir, Mourvèdre, Cinsault, Lledoner pelut, Piquepoul noir, Terret noir.
L'encépagement permet de garder une typicité “Corbières” avec une base de 50% de Carignan maximum.
Les autres cépages permettent d'affiner la qualité et la complexité des grands vins de Corbières.

- Pour les blancs:

 Grenache blanc, Maccabeu, Bourboulenc - que l'on appelle en Corbières Malvoisie -, Marsanne, Roussanne, Vermentino ou Rolle, Clairette, Muscat (maximum 10%), Piquepoul, Terret Blanc. 

Depuis une quinzaine d’années, réencépagement, sélections et technologies modernes ont permis aux vignerons d’affiner la qualité de leurs produits. L’appellation Corbières est actuellement en volume la première du Languedoc et la quatrième de France. Ce territoire tourné entièrement vers la viticulture a toujours concilié le goût d’un authentique vin et volonté d’entreprendre. Cet élan et cette force emblématiques des Corbières incitent tous ses vignerons à adopter une conception innovante de la communication axée autour de l’AOC et des ses méthodes de production.